f
Butée d’embrayage : comment y remédier ? Butée d’embrayage : comment y remédier ?
Le butée d’embrayage est une pièce qui se trouve dans l’ensemble du système d’embrayage de votre voiture. L’arrêt est un roulement qui sera situé... Butée d’embrayage : comment y remédier ?

Le butée d’embrayage est une pièce qui se trouve dans l’ensemble du système d’embrayage de votre voiture. L’arrêt est un roulement qui sera situé avec le volant d’inertie, le mécanisme d’embrayage, le disque d’embrayage et la commande d’embrayage.

Lorsque le conducteur active la pédale d’embrayage, il utilisera l’ensemble du système d’embrayage. C’est à la suite de cette action que la pédale d’embrayage relâchera le disque d’embrayage pour passer une vitesse par la suite.

A lire également : L’émergence d’acteurs relais essentiels, le mandataire auto et Internet

Vous comprendrez que l’arrêt est essentiel au bon fonctionnement de la voiture . Dans cet article, nous allons vous dire plus en détail ce qu’est l’arrêt d’embrayage. Son rôle vous sera présenté pour mieux comprendre son importance. Dans une troisième partie, vous serez exposé aux nombreux symptômes qui montrent un arrêt d’embrayage endommagé. Plus tard, nous vous expliquerons quelles sont les causes qui peuvent avoir causé cela. Enfin, nous allons conclure ce post avec une présentation de toutes les solutions disponibles pour vous, bien que la chose la plus intéressante sera de faire confiance au garage propriétaire qui suit votre voiture.

Qu’ est-ce qu’un arrêt d’embrayage ?

Comme indiqué dans l’introduction, l’arrêt d’embrayage est un roulement qui trouvera sa place dans le système d’embrayage. Ce dernier est composé du volant d’inertie avec le mécanisme complet. Nous aurons également la commande d’embrayage et le disque qui vous permet de changer de vitesse.

A voir aussi : Trouver une assurance auto temporaire immédiate

Le butée d’embrayage se compose de deux parties très différentes , à savoir la partie fixe et la partie tournante. L’élément fixe glissera sur une douille concentrique à l’arbre de la boîte. La partie tournante fonctionnera grâce à l’action du conducteur. Lorsque l’arrêt est utilisé, il sera automatiquement en contact avec le mécanisme du système d’embrayage. C’est cette rotation qui permettra de créer un roulement.

En 2019, il existe deux types de butées complètement différents . On trouvera l’arrêt d’embrayage tiré et l’arrêt hydraulique. Les systèmes d’embrayage ne sont pas les mêmes. Bien qu’ils aient le même but, leur mode de fonctionnement est différent.

C’ est pour quoi ?

Le rôle de l’arrêt d’embrayage est important. Le mécanisme de fonctionnement de l’embrayage est le suivant et l’arrêt a une fonction très précise . Lorsque le conducteur appuie sur la pédale d’embrayage, la fourche d’embrayage démarre. Entre la pédale et la fourche, nous trouverons un câble hydraulique ou un tuyau pour connecter les informations.

Lorsque la fourche est actionnée, elle génère automatiquement une pression sur l’arrêt d’embrayage. C’est à la suite que l’arrêt créera une force sur le mécanisme d’embrayage. Ce dernier sera en mesure de libérer le célèbre disque nécessaire pour créer une relation entre le volant d’inertie et la boîte de vitesses, et donc le système va créer une déconnexion.

Symptômes d’un arrêt endommagé

Nous allons vous parler de deux symptômes différents qui doivent être pris en compte lors de la détection d’une anomalie sur l’arrêt d’embrayage. Ceux que nous allons introduire ne sont pas les seuls qui sont disponibles sur le marché. En effet, nous pouvons en détecter d’autres, mais ce sont les deux symptômes les plus courants.

Tout d’abord, il y aura le bruit de l’arrêt d’embrayage . Il viendra sous la forme d’un son notable lorsque le moteur de la voiture tourne. Un son est entendu doucement… puis s’arrêtera lorsque vous appuyez sur la pédale d’embrayage. C’est le premier indicateur à signifier un arrêt d’embrayage qui ne fonctionne pas comme il est nécessaire. Il faut comprendre que l’arrêt d’embrayage doit être changé dès que possible.

Le deuxième symptôme qu’il est possible d’avoir est trop d’efforts pour se désengager . Ce symptôme peut être ressenti assez facilement. Vous verrez des secousses légèrement visibles sous le pied. Il s’agit d’un premier signe indiquant un échec d’arrêt. Selon l’état de votre système d’embrayage, vous pouvez avoir plusieurs pièces défectueuses. Et c’est plus ennuyeux. La facture sera salée.

Symptômes d’un arrêt d’embrayage HS

Le butée d’embrayage peut être hors service. C’est assez facile à détecter et nous allons le présenter au cœur de ce paragraphe.

Lorsque l’arrêt est hors service, dans la majorité des cas, la pédale d’embrayage sera collée sur le sol . Lorsque ce cas se produit, alors il s’agit probablement d’un problème à la fourche — stop — lamelles de plaque de pression qui est endommagée.

L’ autre symptôme qui indique un système d’embrayage défaillant et un arrêt d’embrayage non fonctionnel est la pédale d’embrayage non résistante . Quand il est activé, les engrenages ne répondent pas, ou ne se produisent pas, alors l’arrêt d’embrayage est hors service. Cependant, si vous avez un arrêt d’embrayage hydraulique, il s’agit probablement d’un problème d’étanchéité pour cet arrêt.

Solutions

Lorsque l’arrêt d’embrayage est HS, il doit être changé. Comment cette manipulation a-t-elle lieu ? Il sera nécessaire d’enlever d’abord la boîte de vitesses, puis de changer l’ensemble du système d’embrayage .

Est-il possible de changer seulement la partie en question ? Les professionnels pourraient le faire, mais ce n’est pas raisonnable. En effet, ils craignent souvent qu’il y ait une autre défaillance ailleurs sur le système d’embrayage. Ça pourrait être dangereux pour le conducteur. Donc, les professionnels préfèrent changer l’ensemble du système. La période d’immobilisation du véhicule est relativement longue.

L’ autre moyen d’éviter d’être laissé avec un butée d’embrayage inutilisable est de respecter les conditions imposées par le constructeur sur l’entretien de la voiture et la fréquence de changement du système . Techniquement, l’embrayage doit être changé entre 150 000 et 200 000 kilomètres, ce qui est une donnée assez fiable et variable en même temps.

Dès le moment où vous remarquez l’un des quatre symptômes décrits ci-dessus, il est grand temps de se tourner vers votre magasin de garage pour faire le travail nécessaire.

Le système L’embrayage ne doit pas être pris à la légère. C’est un élément important dans le bon fonctionnement de la voiture. Vous devez être prudent et vous assurer que tout fonctionne correctement. Pour ceux qui envisagent les véhicules d’occasion, il peut être intéressant d’être intéressés par l’entretien et poser autant de questions que possible avant d’acheter pour éviter des coûts importants à l’avenir.

3.6 / 5 ( 14 votes )

Show Buttons
Hide Buttons