f
Coronavirus : comment fabriquer soi-même son masque ? Coronavirus : comment fabriquer soi-même son masque ?
: un masque fait à la mainn’empêche pas la contamination par COVID-19 . Cependant, il s’agit d’un écran important et aide à freiner la... Coronavirus : comment fabriquer soi-même son masque ?

: un masque fait à la mainn’empêche pas la contamination par COVID-19 . Cependant, il s’agit d’un écran important et aide à freiner la propagation de l’épidémie. Porter un masque en tissu est un bon sens étant donné l’absence de masques chirurgicaux ou FFP2 . Ce que vous devez savoir avant de faire vous-même un masque contre le coronavirus

Pour être efficace, le masque cousu à la main doit être lavé tous les jours à 30°C ou plus avec un détergent conventionnel. En outre, l’application stricte des résidus de barrière reste la meilleure protection contre le coronavirus.

A lire également : Trouver un cabinet d’hypnose à Reims

Pour plus d’informations sur les mesures préventives, veuillez contacter les informations officielles. Vérifiez donc le numéro de téléphone Coronavirus, l’appel est gratuit.

A lire également : Trouver un avocat pour une tutelle ou curatelle

Alors que l’épidémie du Coronavirus continue de se propager, la France souffre d’un fort manque de masques protecteurs. Le CHU de Grenoble (38 ans) a pris l’initiative de fournir aux travailleurs de santé un modèle de couture qui permet de fabriquer un masque artisanal .

Cette décision a suscité de nombreuses controverses, car les masques « cousus à la main » ne fournissent pas une protection sérieuse contre le virus responsable de l’infection. En l’absence de masques chirurgicaux, car ils ne sont portés que pendant quelques heures et lavés tous les jours à une température minimale de 30°C, les masques « faits maison » représentent une première barrière qui ne peut pas être utilisé.négligeable à la propagation de COVID-19 .

C’ est pourquoi nous vous offrons l’accès aux tutoriels pour vous aider à améliorer votrepour faire vos propres masques de protection. Si vous connaissez déjà quelques idées de couture, la fabrication ne sera pas particulièrement difficile tant que vous avez accès à une machine à coudre.

Si vous ne savez pas comment coudre, il est toujours possible d’improviser un masque temporaire à l’aide d’une technique de pliage très simple. Moins de couverture et solide que la version « cousu main », le masque sans couture fait sa fonction principale : tenir des gouttelettes qui favorisent grandement la propagation de l’épidémie

  • Tuto pour un masque cousu à la main
  • Techniques de pliage pour un masque Covid-19 sans couture

Comprenez que ces masques ne sont en aucun cas des dispositifs médicaux . C’est une protection rudimentaire du bon sens en raison de l’absence de FFP2 ou de masques chirurgicaux. De cette façon, vous devriez regarderNe vous sentez pas « protégé » en portant ce type de masque fait à la main et continuez à observer attentivement les mesures de protection officielles. Cependant, les autorités sanitaires préconisent maintenant l’utilisation de masques « faits maison » pour enrayer la pandémie COVID 19 (en savoir plus).

Pour apprendre à faire un masque de protection pour vous-même, pour vos proches ou pour les infirmières, connaître le matériel nécessaire pour le faire, et les différentes étapes pour le faire, lisez le reste de cet article.

Contenu

Quel matériau pour la fabrication d’un masque de coronavirus tissulaire ?

Tuto : Comment coudre le coronavirus masque étape par étape ?

Étape 1 : Imprimez le motif et découpez les parties du masque Covid-19

Etape 2 : Terminer l’assemblage des pièces du masque de protection

Étape 3 : Coudre et finir votre masque Coronavirus

Comment faire un masque Covid-19 sans couture ?

Tuto masque de protection COVID : utiliser une technique de pliage simple

Protection du Coronavirus : quelle est la valeur du masque sans couture ?

Précautions pour l’utilisation du masque en tissu : une première barrière

Quel matériau faire un masque de coronavirus tissulaire ?

Si vous voulez vous impliquer dans un masque de protection, il est préférable d’avoir accès à une machine à coudre et avoir un minimum d’expérience dans la couture.

Pour fabriquer vous-même un masque protecteur, vous avez besoin de tissus très courants qui sont très faciles à acheter ou que vous possédez probablement déjà. Le principe du masque est basé sur un certain type de tissu, qui est inséré à l’intérieur, permettant aux particules d’être filtrées au microscope . C’est particulièrement le cas avec le feutre ou le filtre de votre aspirateur.

Basé sur les informations du Chu de Grenoble, le masque doit être composé de 4 couches. Pour les 2 couches extérieures, de simples gouttes de coton suffisent. Les matériaux importants sont ceux qui composent la doublure . Il doit contenir de la molleton ou de la molleton fine. L’ajout de feutre ou d’un filtre d’aspirateur renforce la capacité de filtration du masque contre le coronavirus.

Vous trouverez ci-dessous une liste des périphériques disponibles pour lePréparation du masque de protection COVID-19 sont nécessaires :

  • Gouttes de coton env. 20 cm
  • Polaire fine (également connu sous le nom de « coton » ou « rembourrage ») OU polaire fine
  • Filtre en feutre OU aspirateur
  • 2 bandes élastiques
  • Une paire de ciseaux
  • Une machine à coudre
  • Un Cutter

Si vous n’avez jamais cousu, appelez vos proches et assurez-vous d’adhérer aux mesures de confinement . Les masques peuvent être stockés dans les boîtes aux lettres et récupérés le lendemain.

Si vous savez comment, faites des masques pour votre entourage ou votre soignant qui ne sont pas directement liés aux malades. La carence est grave et les masques tissulaires, bien qu’imparfaits, sont un bon moyen d’éviter les gouttelettes et le contact direct des mains avec les voies respiratoires. Vous pouvez également les envoyer dans les boîtes aux lettres des institutions de santé, des pompiers, des services d’application de la loi. Cela peut être une aide importante pendant cette période de confinement, et nous avons identifié des initiatives qui le rendent utile pendant cette période de crise sanitaire, à l’adresse https://www.aide-sociale.fr/coronavirus-etre-utile/.

Tuto : Comment coudre le coronavirus masque étape par étape ?

Avant de commencer à faire le masque, assurez-vous que vos mains sont décontaminées . Inspiré par les gestes de barrière et lavez-vous soigneusement les mains avec du savonou une solution hydroalcoolique. Assurez-vous de travailler dans un environnement propre et sain.

Pour vous aider à coudre votre masque de tissu, voici un tutoriel vidéo :

Pour faire votre masque, vous devez effectuer environ 15 opérations de couture, qui sont divisées selon les étapes suivantes.

Le temps estimé pour fabriquer votre masque de protection dépend, bien sûr, de votre expérience de couture. Si vous êtes nouveau, laissez-le prendre au moins une heure pour le terminer.

Étape 1 : Imprimez le motif et découpez les parties du masque Covid-19

Pour coudre votre masque, vous devez d’abord imprimer le motif. Ci-dessous, il est en format PDF. Lorsque vous cliquez sur le lien, vous serezêtre en mesure de mettre à l’échelle le motif, qui est, les dimensions exactes pour procéder à la coupe de vos tissus .

📥 Téléchargez et imprimez le modèle de mise à l’échelle du masque

Une fois le motif imprimé, effectuez les opérations de coupe comme suit :

  • Couper le motif à la taille désirée (3-6 ans/7-12 ans/adolescente femme/homme).
  • Mettez le motif sur une goutte de coton et découpez votre morceau de tissu, faites-le 4 fois pour obtenir 4 morceaux de coton. Deux pièces forment la partie extérieure du masque, les deux autres forment la partie intérieure.
  • Faites de même avec votre filtre en polaire fine, polaire ou aspirateur pour insérer 2 pièces dans le masque.Ils filtrent les particules.
  • Couper 2 élastiques de 30 cm.

Vos coupes sont maintenant terminées, il est temps d’assembler les différentes pièces avec votre machine à coudre.

Étape 2 : Terminer l’assemblage des pièces du masque de protection

Les opérations d’assemblage ont quelques difficultés techniques si vous n’avez pas assez d’expérience en approximation. Par conséquent , nous vous recommandons d’apporter une fraise afin de pouvoir redémarrer une opération en cas d’erreur.

    • Assembler les deux morceaux de tissu qui forment l’extérieur « place contre carré » dans leur partie arrondie (voir le processus bien dans la vidéo)

Faire le même assemblage pour les pièces en tissu destinées à la doublure

  • Assembler les 2 morceaux de tissu aura de l’espace à placer et placer les 2 morceaux de polaire (ou polaire), puis coudre uniquement sur le dessus et le bas et non sur les côtés.
  • Conseil : Pour une meilleure filtration, utilisez également des filtres en feutre ou aspirateur.

 

Une fois les différentes pièces assemblées, votre masque prendra forme. Il est maintenant nécessaire de le renforcer et de procéder à la finition.

Étape 3 : Coudre et finir votre masque Coronavirus

Ce sont les dernières opérations de fabrication. Le but est de donner de la force à votre masque en effectuant des coutures . Suivez laDémo vidéo pour suivre les dernières étapes.

  • Tournez le tout à l’endroit
  • Coudre la couture du milieu verticalement
  • Coudre la partie supérieure et inférieure du masque à quelques millimètres du bord
  • Plier et repasser les petits côtés (2 x 1 cm)
  • Coudre quelques millimètres du pli pour créer un curseur qui permet d’insérer des bandes élastiques.
  • Attachez un nœud à chaque élastique et faites glisser le nœud dans le cordon de serrage pour le protéger.

Voilà , votre masque est prêt, il suffit de faire d’autres pour le distribuer à vos proches ou à quelqu’un dans l’incapacité d’adhérer aux mesures de confinement (commerçants, gendarmes, facteur…).

Note : La restriction est particulièrement propice à la coutureapprendre et faire le masque de tissu est un très bon exercice pour se familiariser avec les bases de la couture.

Comment faire un masque Covid-19 sans couture ?

Évidemment, beaucoup de gens ne savent pas comment coudre ou n’ont pas accès à une machine. Donc, si vous n’avez pas la possibilité de vous faire un masque « cousu à la main », voici une solution très simple pour improviser un masque temporaire.

Masque de protection Tuto COVID : Utiliser une technique de pliage simple

Pour faire un masque Covid simple, vous avez besoin de très peu de matériel. Vous remarquerez bientôt qu’ aucune compétence particulière n’est nécessaire. Cela permet à tout le monde depour faire ce masque en quelques instants.

Voici les éléments dont vous avez besoin pour faire un masque provisoire :

  • Un tissu carré (coton ou polaire) environ 50 cm de côté
  • Filtre à insérer au milieu du pliage (café, aspirateur)
  • 2 élastiques

Soyez prudent, assurez-vous que le tissu utilisé est propre . Il doit être lavé avec un détergent au moins 30°.

Ensuite, il suffit de suivre les étapes de ce tutoriel dans la vidéo :

Votre masque de fortune est prêt. Vous pouvez le porter pendant quelques heures avant de changer votre filtre et de laver votre tissu.

Protection du Coronavirus : Quelle est la valeur du masque sans couture ?

Avec des masques faits maison, cousus ou simplement plié, le slogan estcertainement le même : ce n’est pas une protection efficace contre le coronavirus .

Cependant, tant qu’ils sont utilisés pour ce qu’ils sont, c’est-à-dire comme première barrière aux gouttelettes, les masques provisoires sont un bon moyen de contenir l’épidémie .

Notez qu’un masque sans couture présente plus ou moins les mêmes avantages et inconvénients qu’un masque monté sur machine . Cependant, si vous avez la possibilité, donnez la préférence à l’utilisation d’un masque cousu à la main.

Quelles sont les différences entre un masque sans couture et cousu à la machine ?

  • Le masque cousu à la main couvre mieux le visage et réduit les « trous d’air » à travers lesquels les gouttelettes peuvent s’échapper
  • Moins solide, le masque sans couture a plus de difficulté à garder sa position sur votre visage et vous devrez peut-être replier lorsque vous
  • Le masque monté à la machine peut être réutilisé pendant plusieurs jours, à condition qu’il soit lavé tous les jours

Ainsi, que votre masque soit cousu ou plié, il conserve sa fonction essentielle : ralentir la propagation du virus. Donc, la chose la plus importante est de porter un masque , même si c’est mieux s’il est cousu.

Précautions pour l’utilisation du masque en tissu : une première barrière

L’efficacité des masques en tissu auto-fabriqués pour la protection n’a pas été prouvée et a fait l’objet de nombreuses controverses. Tout d’abord, c’est une première barrière qui empêche les gouttelettes de pulvériser et de toucher les mains avec leur bouche (surtout après avoir touché une surface potentiellement contaminée).

La DG (Direction générale de la santé) considère que les masques cousus à la main sont « inefficaces » et ne peuvent donc pas « remplacer les masques autorisés ». Par conséquent, porter le masque en tissu est une solution temporaire et ne devrait pas empêcher l’application de gestes de barrière .

Cependant, dans un communiqué de presse daté du 05.04.2020, l’Académie de médecine recommande :

renforcement par l’utilisation obligatoire d’un masque de protection du consommateur, même si elle est produiteseraArtisanat, dans l’espace public

Accès à la version intégrale de ce document : Communiqué de l’Académie nationale de médecine : 5 avril 2020.

Cependant, pour vous protéger efficacement contre le coronavirus, suivez les directives hygiéniques:Restez à la maison autant que possible, respectez les distances de sécurité, lavez-vous les mains très régulièrement, enfin éternuez et toussez dans votre coude.

En outre, pour assurer une efficacité relative du masque de tissu contre la propagation de COVID-19, faites attention à ce qui suit :

  • Positionnement de votre masque  : il est essentiel d’éviter tout espace libre dans le nez, les joues ou le menton
  • Lavage quotidien du masque  : au moins 30°C avec un détergent normal

Sices recommandations sont appliquées correctement, Serge Madja (Secrétaire Général de SOS Médecins) estime que « tout ce que vous mettez entre l’arbre respiratoire et la personne en face de vous est mieux que rien ».

pour demander le pourSurvey ? Pour soulever un problème ? Toute une communauté qui vous écoute… Posez votre question

🧷 Quel matériau pour préparer un masque Covid-19 cousu à la main ?

Pour faire votre propre masque contre le coronavirus, vous devez avoir accès à une machine à coudre. Pour le réaliser, vous aurez besoin de :

  • Chutes de coton (env. 20 cm)
  • Gouttes de polaire ou de molleton mince
  • Aspirateur ou filtre feutre en option
  • Voir plus

🧵 Comment coudre un masque fait maison contre le coronavirus ?

– La création du masque en tissu contre COVID-19 implique environ 15 opérations de couture. Suivez le tutoriel vidéo pour comprendre comment coudre votre masque étape par étape.

🦠 Un masque en tissu est-il efficace ?

Le masque « cousu main » vous protège contre le coronavirus inefficace. Cependant, il s’agit d’une première barrière très utile contre les gouttelettes en cas de manque de masques certifiés Lire

la suite

😷 Je ne sais pas comment coudre, comment faire un masque contre le coronavirus ?

Il existe une technique de pliage très simple qui permet de créer immédiatement un masque protecteur sans couture.

Show Buttons
Hide Buttons