Comment réussir l’emballage de son colis ?

32
Partager :

Bien emballer un produit ou une marchandise à expédier, c’est une meilleure assurance pour garantir la satisfaction de la clientèle. Il est important de bien emballer son colis pour éviter que les facteurs du transport affectent la qualité de ce dernier et donc conserver son intégrité.

Vous êtes dans le commerce et l’emballage des colis constitue un casse-tête pour vous. Alors, voici comment réussir l’emballage de son colis.

A lire en complément : Comment nettoyer un débitmètre d’air ?

Choisir un emballage de qualité

Le choix du type d’emballage est la première étape pour réussir l’emballage de son colis. Cela implique de tenir compte des caractéristiques de la marchandise telles que :

  • Le poids ;
  • La taille ;
  • La forme de la marchandise ou de l’article ;
  • La nature de la marchandise ou de l’article ;
  • Les conditions climatiques.

Pour optimiser la protection, en fonction de la fragilité du produit, optez pour un carton simple, double ou triple cannelure. En effet, à l’instar d’un spécialiste de l’emballage, vous devez tenir compte de tous ces préliminaires. Un emballage de qualité doit être sécuritaire et présentable. À cet effet, n’hésitez pas à découvrir sur cette page les nouvelles tendances.

A lire également : Prêt entre particuliers : comment ça fonctionne ?

Concernant la taille, il faut éviter que le colis reste mobile dans l’emballage, au risque de s’abimer lors de l’expédition. C’est la raison pour laquelle il est important d’ajuster l’emballage près des dimensions du colis. Par ailleurs, voici l’utilisation des 3 types de cartons pour emballer :

Le carton simple cannelure

Le carton simple cannelure ou couche unique de carton ondulé est recommandé pour des objets qui sont non fragiles et légers. Cela concerne des produits dont le poids est inférieur à 30 kg.

Le carton double cannelure

Le carton double cannelure est constitué de deux couches de carton ondulé. Il doit être utilisé pour des objets fragiles et légers puis les objets qui sont lourds (voire jusqu’à 70 kg environ).

La triple cannelure

La triple cannelure est composée de 3 couches de carton ondulé. Elle est utilisée pour emballer tous les objets solides et lourds, les objets qui sont très fragiles, jusqu’à 100 kg.

De plus, pendant l’emballage, vous devez aussi prendre en compte les conditions climatiques en y mettant par exemple un sachet déshydratant.

Savoir caler le colis


Le calage permet de stabiliser le colis. Ainsi, il faut faire en sorte que le colis ne bouge pas malgré les manipulations qu’il subira lors du transport. Il doit rester intact jusqu’à destination pour être livré aux clients. De ce fait, il est indispensable d’utiliser des calages adaptés au produit en question.

Par exemple :

  • Un calage de film est adapté à un produit qui est fragile ;
  • Pour un produit léger, il faut du papier kraft ou coussin d’air ;
  • Un calage antistatique est compatible aux produits qui sont sensibles ;
  • Un calage PH neutre est bon pour les objets d’art.

Voici des exemples de matériaux de calage :

  • Papier bulle ;
  • Fibre de calage (Raja) ;
  • Papier kraft ;
  • Polystyrène ;
  • Film mousse ;
  • Journaux ;
  • Coussin d’air comprimé ;
  • Frisure, de calage.

Attention, il est important de ne pas surcharger le colis, surtout pour les livraisons à l’international.

Disposer le colis convenablement

Lorsque pour un même contenant, vous devez disposer plusieurs produits, il est convenable de suivre le poids de chaque produit. En fait, vous devez placer les produits lourds en bas. De même, dans le cas où un produit est plus vaste que les autres, alors il doit rester en bas. Mais, faites attention au poids !

En outre, il faut que vous intercaliez les produits lors de la disposition avec un calage approprié. Cela permet d’éviter les égratignures au niveau des produits et autres incidents. Par ailleurs, lorsque plusieurs produits sont emballés ensemble, il est nécessaire d’indiquer au transporteur le bas et le haut.

Fermer le colis correctement

La fermeture consiste à bien sceller le produit pour lui garantir une bonne protection. Ainsi, la confidentialité et la stabilité du produit dépendent de la fermeture. C’est pourquoi il est recommandé d’utiliser un papier d’emballage adhésif afin de bien sceller toutes les ouvertures de l’emballage.

En l’occurrence, la fermeture des cartons et autres contenants utilisés doit se faire sans faille, pour préserver le colis. Par ailleurs, il existe différentes méthodes pour sceller un colis. Il s’agit par exemple de :

  • La méthode U appropriée aux colis légers ;
  • La méthode en L pour la fermeture des envois légers ;
  • La méthode en H qui est appropriée à tout type de colis qu’il soit fragile ou non.

Et voilà toutes les ressources essentielles qui vous permettront de réussir l’emballage de vos colis.

Partager :