Pourquoi ma cigarette électronique a un gout de brulé ?

60
Partager :

Le dry hit, est le mot utilisé souvent par les consommateurs pour qualifier le gout de brulé qu’ils ressentent dans leur bouche pendant l’aspiration de la vapeur. Ce problème survient généralement après un chauffage à vide de la résistance. En dehors de cela, il existe également d’autres raisons pour qu’une cigarette électronique ait un gout de brulé. Découvrez ici les différents facteurs pouvant conférer un gout de brulé à votre cigarette électronique.

Une mèche de coton sèche

La première raison pour laquelle une cigarette électronique ait un gout de brulé est l’utilisation d’une mèche de coton sèche. Quand la mèche de votre matériel est inefficace et se consume sous la chaleur envoyée par la batterie, ce dernier a un goût de brûlé. Même si certains pensent que ce serait la batterie de leur cleromiseur, voire un taux de nicotine trop élevé, il n’en est rien.

A lire aussi : Le Canada en 2 semaines : nos conseils

Généralement, c’est la conséquence d’une mauvaise habitude de vapoter. Le simple fait que vous aspirez fort et rapidement sans laisser au minimum un temps de pause entre chaque bouffée peut donc diminuer la résistance de la mèche. Une fois que le coton organique de votre cigarette électronique n’a pas eu le temps de s’imbiber, le résultat ne peut être qu’un gout de brulé dans la bouche.

Une résistance encrassée

La sécheresse de la mèche d’une cigarette électronique n’est pas la seule raison qui provoque le gout de brulé dans la vape. Lorsque la résistance est aussi encrassée, un tel phénomène peut apparaitre. En effet, on parle souvent de résistance encrassée, lorsque le propylène glycol et même la glycérine végétale laissée des résidus dans le vaporisateur. Souvent, dans ce cas, le vapotage devient impossible.

A lire également : Comment faire un arc-en-ciel en ballon ?

Une cigarette électronique a une résistance encrassée lorsqu’elle n’est pas bien entretenue. L’oubli de remplacement des consommables du vaporisateur peut également être la cause de ce problème. À tout cela s’ajoute la vieillesse de votre cleoromisseur. Lorsque votre appareil prend de l’âge, vous pouvez être aussi confronté à ces problèmes.

Un mauvais amorçage de la résistance

La troisième raison pouvant expliquer le goût de brulé de votre cigarette électronique est le mauvais amorçage de la résistance. L’amorçage consiste en elle-même une imbibassions de la mèche d’un vaporisateur. Le simple fait d’amorcer régulièrement la résistance de votre cigarette vous permet d’éviter de vapoter à vide. L’absence de cette action cause un gout de brulé. Lorsque vous ressentez donc ce gout pénible, prenez-le sois d’amorcer votre appareil afin d’éviter d’autres désagréments.

Défaut de remplissage du clearomiseur

Enfin, il est possible de rencontrer un goût de brulé d’une cigarette électronique lorsque celle-ci n’est pas bien remplie. S’il manque du liquide dans le réservoir de votre appareil, la résistance ne pourra donc pas s’amorcer correctement. De ce fait, il brulera. Vous devriez donc veiller à ce que l’atomiseur soit toujours au minimum à demi plein. 

Évitez aussi d’utiliser un liquide contenant trop de glycérine de végétal dans un appareil destiné à absorber un mélange riche en propylène glycol. La résistance de votre appareil peut s’encrasser, ce qui conduit à l’obtention d’une vapeur au gout de brulé. 

 

 

 

Opter pour le clearomiseur Innokin

Quelle que soit l’utilisation de votre cigarette électronique, il est essentiel de connaître les fondamentaux concernant le clearomiseur de votre e-cigarette. Pour conserver votre cigarette électronique en bon état, la meilleure chose à faire est d’acheter un clearomiseur de qualité Innokin pour tout usage de la cigarette électronique.

Qu’est-ce que le clearomiseur ?

Sur votre cigarette électronique, on appelle clearomiseur la partie supérieure de celle-ci. Le clearomiseur se dévisse le plus souvent de la batterie de l’e-cigarette et son rôle est de générer la vapeur que vous allez ensuite inhaler. Un clearomiseur est composé de plusieurs éléments comme le réservoir, la résistance, et le drip tip. Il existe plusieurs formes de réservoir, plusieurs contenances et enfin différentes résistances. Pour que le clearomiseur fonctionne, il doit comporter du e-liquide et disposer d’une résistance en parfait état.

Comment bien remplir votre clearomiseur ?

Pour qu’il fonctionne, le clearomiseur doit être correctement rempli pour ne pas vous provoquer ce goût de brûler. Deux techniques sont conseillées quant au remplissage de votre clearomiseur : vous pouvez procéder par le haut, ou par le bas, selon le modèle de clearomiseur dont vous disposez. Certains se rempliront en poussant la partie supérieure de l’atomiseur ou bien en dévissant cette partie pour pouvoir y introduire le e-liquide tandis que d’autres devront être remplis par le bas.

Comment bien choisir votre clearomiseur ?

On distingue trois catégories principales de clearomiseur qui pourront guider votre choix. Dans un premier temps, on distingue les clearomiseurs à inhalation indirecte aux clearomiseurs à inhalation directe et les polyvalents. Lorsqu’on parle d’inhalation directe, cela signifie que l’on profite d’une vape abondante qui se dirige directement dans les poumons du fumeur.

L’inhalation indirecte, quant à elle, signifie que la vapeur doit premièrement être aspirée pour venir dans la bouche, puis inhalée. Le clearomiseur dit polyvalent regroupe ces deux types d’inhalations.

Partager :