Quelle arme pour une licence ball-trap

15
Partager :

L’acquisition d’une arme à feu peut se faire de plus manières. Ceci nécessite généralement des modalités et du temps à y consacrer. Selon la licence détenue, vous avez la possibilité d’acheter une catégorie donnée d’arme. Avec une licence de ball-trap, quel type d’arme il est possible d’acquérir ? Nous en saurons plus dans cet article.

Quelle arme peut-on acquérir avec une licence ball-trap ?

Également appelé pigeon d’argile, le ball-trap est une discipline dans laquelle l’on utilise des fusils de chasse pour tirer sur des plateaux en calcaire et en bray. Les tirs sont effectués lorsque les plateaux sont projetés dans l’air soit manuellement ou à l’aide d’une machine.

Lire également : Quel est le prix d'une nacelle en location ?

La pratique de cette activité est conditionnée par la détention d’une licence ball-trap et par la détention obligatoire d’une catégorie d’armes dédiées à cet effet. Une licence ball-trap est exclusivement délivrée par la FFBT.

En effet, procéder à une licence ball-trap implique la possibilité d’acquérir une arme classée dans la catégorie C. Les armes de la catégorie C uniquement. Cela est valable lorsque vous détenez également un permis de chasse. Dans l’un ou l’autre des deux cas, un certificat médical datant d’un mois est d’une grande nécessité avant l’acquisition d’une arme de catégorie C. 

A lire également : Comment l'amélioration de votre service client augmente votre chiffre d'affaires ?

Les armes de catégorie C

Parlant des armes de catégorie C, il s’agit notamment des fusils ou carabines à verrou et des armes de chasse. Comme armes de chasse, l’on retrouve généralement les canons juxtaposés ou superposés et des fusils semi-automatiques à faible puissance. 

En allant plus loin, les armes de catégorie C regroupent : 

  • Les armes à feu d’épaule. Ces derniers sont la plupart du temps à répétition au coup par coup, à répétition semi-automatique ou soit à répétition manuelle.
  • Des armes fabriquées servant aux tirs de balles non métalliques (balle à blanc ou en plastique)
  • Des lanceurs et armes à feu dont les balles sont projetées de façon non pyrotechnique. 
  • Les armes d’épaule ayant une répétition manuelle, mais fabriquées avec un canon rayé et caractérisées par chargeur à pompe chambré.

Outre les armes de cette catégorie, il est possible d’acheter des munitions, projectiles ou balles adaptées à ces armes. En gros une licence ball-trap donne la possibilité à son détenteur non seulement d’acheter les armes et munitions, mais tout élément classé dans la catégorie C d’une armurerie. 

Notez que l’achat sera d’une part conditionné par votre budget. L’accord de l’État ni une autorisation préfectorale n’est obligatoire pour l’achat d’une arme de catégorie C. Il suffit d’avoir les documents adéquats et de se rendre dans l’armurerie la plus proche afin de faire le choix de la carabine ou du fusil désiré. 

Ces armes peuvent être utilisées lors d’une partie de chasse, de ball-trap ou sur un terrain de tir. 

Faites attention à la législation

Procéder une arme classée dans cette catégorie sans une déclaration ou une licence est un crime que la législation punit sévèrement. La loi met à cet effet en vigueur une peine de prison de 2 ans accompagnés d’une lourde amende de 30 000€. 

À ceci s’ajoutent des sanctions telles que la confiscation de l’arme en question. Aussi s’en suit une interdiction de port d’armes pouvant aller jusqu’à 5 ans. 

Partager :