f
Les banques allemandes se mettent au Bitcoin et aux crypto-monnaies Les banques allemandes se mettent au Bitcoin et aux crypto-monnaies
Les cryptodevises comme le Bitcoin sont de plus en plus accessibles au grand public. En Allemagne, une loi a été validée récemment par le... Les banques allemandes se mettent au Bitcoin et aux crypto-monnaies

Les cryptodevises comme le Bitcoin sont de plus en plus accessibles au grand public. En Allemagne, une loi a été validée récemment par le Parlement. Les banques pourront maintenant conserver des crypto-monnaies, et les vendre à leurs clients. C’est une première pour une nation d’Europe, qui pourrait inciter d’autres pays comme la France à favoriser l’accès aux crypto-devises.

L’accès aux crypto-monnaies se débloque

Lors de sa création en 2009, il était encore difficile d’acheter du Bitcoin. Et l’arrivée progressive d’autres cryptodevises n’a pas non plus facilité la tâche des acheteurs potentiels. Jusqu’à récemment, il fallait miner ses cryptodevises, ou passer par des places de Bourse en ligne appelées plateformes d’échanges (ou exchanges), qui ne prenaient en compte que les actifs numériques. Il a fallu du temps avant que des moyens de paiement classiques permettent d’acheter des monnaies virtuelles.

Lire également : Prêt d'union : définition, principe et fonctionnement

Les services de paiement en ligne ont les premiers accepté d’être utilisés pour ces transferts. Il a alors été possible d’acheter du Bitcoin avec PayPal, Skrill, ou encore Neteller. Puis les exchanges ont petit à petit intégré des moyens de paiement bancaires : les cartes de crédit/débit, ou encore les virements SEPA. Mais les achats de Bitcoin restent encore limités aux plateformes en ligne, ou de manière plus marginale aux distributeurs de Bitcoin, qui restent très peu présents au niveau mondial.

finance

A découvrir également : 10 bonnes raisons d’ouvrir un compte chez Boursorama

Des cryptos dans les banques allemandes

C’est donc une étape d’ampleur qui a été franchie par l’Allemagne. Le Parlement allemand a rédigé et approuvé la loi en fin de semaine dernière. Après ratification par les 16 états, elle permettra aux clients allemands d’acheter et de conserver des cryptos via les services de certaines banques. La loi les défavorisait jusque là. Les banques étaient en effet obligées de passer par des services de conservation de crypto-actifs externes. Elles pourront maintenant utiliser leurs propres portefeuilles et systèmes de stockage afin de simplifier le processus.

Cette initiative a été saluée par la BdB, qui est l’association des banques allemandes. Elle a indiqué que la loi permettra aux Allemands d’avoir accès aux crypto-actifs de manière sécurisée, grâce aux mesures qui sous-tendent habituellement le fonctionnement des banques. L’intégration de la Finance traditionnelle aux cryptos pourra ainsi apporter certaines garanties bienvenues.

L’Allemagne, championne des crypto-monnaies

L’Allemagne est en tout cas en train de prendre rapidement le statut de terre d’accueil pour les crypto-monnaies, qui sont parfois boudées par les économies d’ampleur. Il y a un peu plus d’un mois, le ministre des Finances du pays avait créé l’événement, en expliquant considérer l’utilisation d’un euro numérique. Il avait par ailleurs été suivi dans cet enthousiasme par son homologue français Bruno Le Maire.

La nouvelle montre que le secteur des cryptos, qui était jusque là réservé à un cercle d’initié, prend petit à petit de plus en plus d’ampleur. Si les banques se lancent enfin à proposer ces devises virtuelles, il y a fort à parier qu’elles commenceront à se propager grandement et à être utilisées couramment par la population d’Allemagne, d’Europe et d’ailleurs.

Show Buttons
Hide Buttons