Comment allumer une cigarette électronique smok ?

106
Partager :

La cigarette électronique a un effet positif sur la santé, car elle est dépourvue de substances toxiques telles que l’ammoniaque et le goudron. En plus d’être pratique, elle est moderne et design. Il existe d’ailleurs de nombreuses marques qui en proposent, notamment la marque smok. Pour savoir davantage sur le mode d’allumage de la cigarette électronique smok, les éventuels problèmes qui y sont liés, lisez cet article.

Quelle démarche pour allumer une cigarette électronique smok ?

Pour allumer une cigarette électronique smok, vous devez vous servir du bouton switch. En effet, la plupart des cigarettes électroniques disposent d’un bouton d’allumage et d’extinction de la batterie. Ce bouton est aussi celui utilisé pour vapoter. Il s’agit du bouton switch ou du bouton switch fire. Néanmoins, il faut préciser que les mod méca ou Mod mécanique ne bénéficient pas de ce bouton. Contrairement aux cigarettes électroniques qui intègrent de nombreuses technologies, les smoks fonctionnent à partir d’un système dit non régulé. Pas d’électronique donc avec les mod méca.

A lire en complément : Coronavirus : une paralysie du secteur de la restauration

Par ailleurs, les cigarettes électroniques disposent d’un mode d’allumage identique. Alors, pour allumer votre e-cig smok, il vous suffit d’appuyer 5 fois successivement sur le bouton d’allumage switch. Attention, il faudrait que les pressions soient rapides et très rapprochées. Ainsi, dès que votre dispositif est allumé, vous le constaterez sur l’écran ou à partir du voyant LED disposé sur la batterie. Celui-ci clignotera 3 fois. Si vous souhaitez éteindre votre cigarette électronique smok, vous devez adopter la même démarche. Pour une extinction complète, assurez-vous que l’écran s’est éteint ou que la LED a encore clignoté 3 fois.

Lire également : Les différents formats gourdes

Pourquoi ma cigarette électronique smok ne s’allume pas ?

Il peut arriver que votre cigarette électronique smok cesse de fonctionner. Cela peut provenir de diverses sources. Par exemple, il peut s’agir d’un dommage subi par les logiciels ou les matériels. On peut également assister à un dysfonctionnement en cas d’usure de la batterie, de chute de la cigarette ou encore d’exposition de la carte mère à un court-circuit.

Dans certains cas, les mesures de protection intégrées dans le système peuvent aussi être responsables de la défaillance de votre e-cig. En effet, lorsqu’un accru non protégé IMR est associé au box ou qu’un clearomiseur est incompatible, le circuit est automatiquement bloqué par la gestion électronique. La même situation peut se produire lorsqu’une mise à jour de la cigarette est requise.

Comment faire quand ma cigarette électronique smok ne s’allume pas ?

Quand votre e-cig smok ne s’allume pas, vous devez premièrement trouver la source de la panne. Cette démarche vous permet d’employer les mesures adéquates en fonction de l’origine du problème. Cependant, il est assez difficile de trouver l’origine de la panne, surtout lorsqu’on est débutant. Cela est dû au fait que la cigarette électronique bénéficie d’un circuit électronique très complexe. L’idéal serait alors de vous rendre dans une boutique afin de résoudre votre problème d’allumage. Mais au préalable, procédez vous-même à un diagnostic rapide. Il s’agira entre autres de :

Vérifier votre circuit

La cigarette électronique est composée de plusieurs pièces électroniques. Entre autres, on a le chipset, l’accumulateur et la résistance. L’ensemble de ces éléments constituent un petit circuit grâce auquel l’e-liquide est chauffé notamment quand celui-ci est exposé à l’atomiseur. Dès lors que votre cigarette électronique rencontre des difficultés pour s’allumer, il est fort probable que l’une de ces pièces soit dysfonctionnelle. Cela étant, lors de votre diagnostic, vous devez commencer par les pièces les plus simples du circuit.

Vérifier la batterie

L’énergie de la cigarette électronique smok provient d’un accumulateur. Elle est exprimée en mAh et dispose d’un potentiel électrique. La plupart du temps, l’accumulateur est la principale cause d’un démarrage défectueux. En effet, en l’absence d’une alimentation électrique, il ne peut y avoir de réaction. Pour réaliser le diagnostic dans ce cas, commencez par vérifier les installations. Si la cigarette s’utilise avec des accumulateurs non intégrés, assurez-vous que les pôles ne sont pas inversés.

Le pôle positif doit se coupler avec la partie dure du circuit. En revanche, le pôle négatif doit s’accorder avec la lamelle métallique ou le ressort. Pour avoir le cœur net, remplacez l’accumulateur par un neuf. Si la recharge fonctionne, le problème provient donc de la batterie. Par ailleurs, toujours dans la perspective du diagnostic, n’hésitez pas à vérifier la connexion du box au clearomiseur et inspecter le logiciel. Si tout vous semble flou, rendez-vous chez le fabricant ou achetez tout simplement un autre.

Partager :