Que fait le consultant indépendant immobilier ?

8
Partager :

Le domaine de l’immobilier est très vaste, ce qui explique la variété des métiers. Parmi ceux-ci, on peut citer entre autres le métier de consultant indépendant immobilier. Quelles sont les missions de ce professionnel ?

Les missions du consultant indépendant immobilier

A lire également : Les avantages de Bordeaux pour un investissement locatif

Il faut comprendre que le consultant immobilier peut travailler en tant que salarié dans une agence immobilière ou pour son propre compte en tant qu’indépendant. Dans les cas, ses missions restent les mêmes. Le noyau de son travail tourne autour de la facilitation de la conclusion d’une transaction immobilière. Pour son intervention, il a le mandat d’une ou de plusieurs agences immobilières.

Le consultant immobilier s’active pour trouver des biens correspondant à un projet pour les intégrer à sa base de données.

A lire en complément : Diagnostics immobiliers : pourquoi faut-il les faire en 2020 ?

Pour ce faire, il devra s’occuper de l’estimation de ces biens qu’il répertorie. Il fait également la promotion de ces biens en publiant des annonces sur des sites. Si un potentiel acquéreur le contacte, le consultant immobilier se doit aussi de donner des conseils. Il intervient également dans la négociation de prix pour que toutes les parties fassent une bonne affaire. Les missions du consultant indépendant immobilier s’arrêtent à la conclusion du compromis de vente et à ce stade, c’est l’agent immobilier qui prend le relais pour la rédaction de l’acte juridique.

Ne pas confondre “agent immobilier” et “consultant immobilier”

Le consultant immobilier est également appelé le négociateur immobilier et sa mission principale, comme nous l’avons indiqué ci-dessus, est de jouer l’intermédiaire pour faciliter la conclusion d’une transaction. Il travaille sous mandat avec un ou plusieurs agences immobilières ou promoteurs. Tout comme l’agent immobilier, le consultant immobilier fait la promotion des biens qui sont dans son catalogue, car oui, il devra trouver des preneurs pour ceux-ci. Il est à noter que le consultant immobilier n’a pas de carte professionnelle, ce qui fait que son accompagnement s’arrête au compromis de vente. Le consultant ne peut pas gérer les contrats de vente et de location.

 

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons