Qui a le droit au port d’arme ?

79
Partager :

La question de port d’arme a fort long été problématique. Plusieurs règles régissent le droit de porter une arme en France, peu importe votre rang social. Cependant et selon les circonstances, il existe une catégorie de personnes autorisée à en disposer. Pour en savoir plus, lisez ceci.

Les forces de l’ordre

Les premières personnes légalement reconnues à porter des armes sont les forces de l’ordre. Ces dernières en ont l’autorisation pour la fonction qu’elles exercent.

A découvrir également : Comment faire des économies d’énergie pour cuisiner ?

Les policiers

Les policiers sont autorisés à porter une arme pour non seulement assurer la sécurité des concitoyens, mais également pour assurer leur propre sécurité. Ces derniers patrouillent pour maintenir l’ordre dans les quartiers et les villes ainsi que lors des manifestations. Ce dispositif joue aussi un rôle dissuasif auprès d’une personne qui peut s’avérer extrêmement menaçante vis-à-vis des policiers.

Les gendarmes

Les gendarmes font partie des forces de l’ordre autorisées à avoir le droit de porter une arme. En réalité, ces derniers exercent en grande partie de leurs missions sur le terrain. Ils sont aux services des citoyens. Ils ont un rôle très important en matière de sécurité et du maintien de l’ordre à l’intérieur d’un pays. Ainsi, les gendarmes assurent :

A lire en complément : C’est quoi le soin CCRP ?

  • la protection des personnes et des biens ;
  • le respect de l’ordre public ;
  • la prévention de la délinquance ;
  • la surveillance des routes.

C’est à cause de toutes ces responsabilités qu’ils sont autorisés à porter une arme.

Les douaniers

Les douaniers interviennent dans la régulation des échanges commerciaux internes et externes. Ainsi, ils ont pour fonction d’empêcher l’entrée illégale de marchandises dans un État. Aussi, ils luttent contre la criminalité organisée.

Ces derniers participent activement à la croissance économique d’un pays, car ils assurent la collecte des taxes sur les marchandises à l’entrée dudit territoire. Pour donc assurer toutes ces fonctions en toute sécurité, ils sont autorisés à disposer de leur arme pendant l’exercice de leur fonction.

Les militaires

Les militaires sont connues de tous comme fervents défenseurs de l’intégrité d’un pays. Ils veillent au respect des frontières par les états voisins et participent activement à l’élaboration de la politique extérieure d’un État.

Cette très grande responsabilité que portent les militaires fait qu’ils sont autorisés à détenir une arme en plein temps. D’ailleurs, ils sont les seules à avoir le droit de détenir selon les circonstances, les armes lourdes et les plus sophistiquées. Il convient de savoir que misent à part ces forces de l’ordre, certains citoyens sont également autorisés à détenir une arme.

Les personnes déclarées à risque

Parmi les citoyens, les personnes extrêmement menacées sont tout à fait autorisées à détenir une arme pour leur défense. Il s’agit ici des cas exceptionnels où les autorités s’aperçoivent que la vie d’un individu est plus que jamais menacée.

Outre ces cas particuliers et rares, nul n’est autorisé à détenir une arme. Notez également qu’il existe une différence entre avoir un permis de détention d’arme et une autorisation de port d’arme. Le premier concept concerne les chasseurs et les tireurs sportifs alors que le second fait uniquement allusion aux forces de l’ordre.

Somme toute, il est à retenir que le port d’arme est limité à une frange partie des citoyens de la population française. Toutefois, la législation interdit le port d’arme pour les forces de l’ordre qui ne sont plus en fonction.

Partager :