f
Vol en montgolfières : 4 choses importantes à connaître absolument ! Vol en montgolfières : 4 choses importantes à connaître absolument !
Avez-vous toujours rêvé d’une promenade dans les airs pour explorer votre région depuis une bonne hauteur ? Sachez qu’il est possible de réaliser votre rêve... Vol en montgolfières : 4 choses importantes à connaître absolument !

Avez-vous toujours rêvé d’une promenade dans les airs pour explorer votre région depuis une bonne hauteur ? Sachez qu’il est possible de réaliser votre rêve en optant pour un vol en montgolfière. Depuis peu, les montgolfières sont accessibles à tout le monde. Pour diverses occasions, vous pouvez vous offrir un vol inoubliable. Néanmoins, vous devez comprendre certains détails avant de vous lancer. On vous en dit plus ici.

Pas de vertige dans une montgolfière

C’est une question que l’on se pose souvent. Peut-on avoir du vertige à bord d’une montgolfière ? Certes, vous pouvez être impressionné par l’altitude ou ressentir la peur du vide, mais celle-ci n’est que de très courte durée. Elle se dissipe très vite. Le vertige est une sensation qui n’existe donc pas dans une montgolfière. En effet, celle-ci exige que vos pieds soient en contact avec le sol, ce qui n’est pas le cas dans une nacelle.

A lire également : Comment pêcher le carnassier ?

Cela étant, vous pouvez facilement réserver une expérience unique pour votre baptême de montgolfière sans craindre d’avoir un vertige.

Fonctionnement d’une montgolfière

La montgolfière se compose principalement de deux parties : le ballon et la nacelle. Le ballon est constitué d’un tissu qui assure sa protection contre les rayons UV. Il est généralement recouvert de différentes couleurs pour faciliter sa localisation. En ce qui concerne la nacelle, elle est équipée de rotin ou d’osier pour une souplesse optimale. C’est la partie de l’appareil où se trouvent le pilote et les passagers.

A lire également : Pont de Brooklyn et Golden Gate Bridge : jouez au quizz des phrases à compléter

La nacelle et le ballon sont reliés par des bruleurs que l’on attache avec des tiges. Le fonctionnement de l’appareil est très simple. D’abord, on gonfle le ballon à l’aide d’un grand ventilateur et on met les bruleurs en marche pour redresser la montgolfière. Ensuite, vous devez monter dans la nacelle et vous préparer pour le décollage.

Quid du décollage, le vol de l’appareil est très agréable et sans sensations fortes. Vous remarquerez à peine qu’il se met en mouvement. Il faut noter qu’une fois dans les airs, l’appareil est porté par le vent.

Navigation de la montgolfière

Comme mentionné plus haut, la montgolfière est portée par le vent. Elle n’est équipée ni de guidon ni de gouvernail. Son vol est donc fortement défini par les contraintes climatiques. Cela étant, il est recommandé d’étudier les conditions météorologiques avant d’entreprendre une promenade en montgolfière. Il s’agit notamment :

  • de la vitesse du vent,
  • de la visibilité (pas de brouillard),
  • et du risque de précipitation.

Vous ne devez donc pas programmer votre sortie pour n’importe quel moment. Pour une meilleure expérience, vous pouvez faire appel à un pilote professionnel de montgolfière.

Un vol en montgolfière : pour qui ?

En général, l’âge minimal exigé pour grimper à bord d’une nacelle est de 6 ans. Cependant, il peut être plus raisonnable de laisser votre enfant atteindre sa 10e année pour l’emmener avec vous dans une montgolfière. Celui-ci pourra alors mieux profiter de cette vue magnifique.

Par ailleurs, il n’y a pas d’âge maximum pour effectuer ce vol. Il faut également ajouter qu’il ne fait pas froid dans l’appareil malgré l’altitude. Enfin, vous pouvez vous équiper d’un appareil photo pour immortaliser cette expérience.

Show Buttons
Hide Buttons