Les meilleurs moyens de financer l’achat d’un vélo électrique

758
Partager :

Voulez-vous troquer votre vieux diesel contre un moyen de déplacement plus respectueux de l’environnement ? Opter pour un vélo électrique est l’une de vos meilleures alternatives. Quelles sont les options de financement pour votre nouveau vélo électrique ?

Financement d’un VAE par le crédit à la consommation

L’achat d’un vélo électrique ou d’un vélo à assistance électrique est un projet pour lequel on peut faire appel au crédit consommation. Bien sûr, le crédit à la consommation peut être cumulé avec les aides financières pour le financement vélo électrique accordées par l’Etat et les collectivités. Le crédit pour le financement d’un vélo électrique peut être un crédit à la consommation affecté ou un crédit personnel.

A lire aussi : Le monde des cryptomonnaies se prépare pour le Bitcoin halving

Dans le cas du crédit personnel, vous avez plus de liberté dans l’utilisation de l’argent. Dans la plupart des cas, un crédit pour le financement d’un vélo électrique s’obtient assez facilement et rapidement. De nombreux établissements de crédit accordent même ce type de crédit sans justificatifs. En comparant les offres de prêts en ligne, vous allez pouvoir trouver rapidement le crédit le plus avantageux.

Le vélo électrique en LOA

Le Leasing ou la location avec option d’achat est particulièrement populaire dans le domaine de l’automobile. De plus en plus de Français optent pour la location et délaissent l’acquisition. Avec les vélos électriques, vous pouvez aussi trouver de nombreux opérateurs qui proposent des contrats de leasing.

A voir aussi : Pourquoi opter pour le rachat de crédit ?

Le principe est le même que ce soit en LOA voiture qu’en LOA vélo électrique. Vous louez le vélo pendant une certaine durée, allant de 12 à 48 mois. A l’échéance du contrat, vous avez la possibilité de devenir le propriétaire du vélo. Vous pouvez aussi choisir de louer un autre vélo, un modèle plus récent par exemple.

3 aides financières pour l’achat d’un vélo électrique

L’achat d’un vélo électrique est un projet d’envergure. Un vélo électrique digne de ce nom peut coûter des milliers d’euros. Il n’est pas évident pour tout le monde de le financer par ses propres moyens. Et même s’il vous était possible de financer l’achat de votre vélo électrique avec un prêt, il n’y a pas de raison de ne pas bénéficier des aides de l’Etat et des régions.

Le bonus écologique pour l’achat d’un VAE

Votre revenu fiscal de référence est-il inférieur à 14 089 euros ? Dans ce cas, vous pouvez prétendre au bonus écologique accordé par l’Etat. Le montant du bonus écologique pour l’achat d’un vélo neuf d’une puissance n’excédant pas 0.25 Kwh est de 200 euros au maximum. La demande est à faire sur le site du Ministère de la Transition Énergétique.

Une prime à la conversion pour l’achat de votre vélo électrique

La prime à la conversion peut être accordée même si vous faites l’achat d’un vélo à pédalage assisté d’occasion. Toutefois, certaines conditions sont posées concernant le véhicule polluant dont vous vous débarrassez : première immatriculation en France avant 2006, voiture non gagée vous appartenant depuis au moins un an. La prime à la conversion de l’Etat ne dépasse pas 1 500 euros et représente 40% du prix du vélo.

Les aides des collectivités territoriales

Chaque région, dans le but d’encourager les citoyens à acheter et à utiliser un vélo électrique, propose de prendre en charge 50% du prix d’achat dans la limite d’un certain seuil. La subvention en Ile-de-France est de 500 euros pour un vélo électrique. Il en est de même à Lyon si vous achetez le vélo auprès d’un marchand de la métropole de Lyon.

Partager :