Quels sont les coûts supplémentaires liés à l’achat d’une maison ?

816
Partager :
brown concrete building near trees during daytime

Une maison représente bien plus que les 4 murs couverts d’un toit. L’achat d’une maison constitue   une dépense très importante que vous devez comprendre avant de vous lancer. Il existe quelques frais à prévoir lors de l’acquisition d’une maison que la majorité des acheteurs ont tendance à sous-estimer. Si vous envisagez d’acquérir une maison ou un appartement, découvrez les coûts qui viennent s’ajouter au prix d’achat pour éviter les mauvaises surprises.

Les frais d’estimation de la maison

Parmi les coûts supplémentaires liés à l’achat d’une maison, il y a les frais d’évaluation de la propriété. Ces frais peuvent coûter entre 350 € et 800 €. Ils varient en fonction de plusieurs éléments, à savoir le type de logement et sa situation géographique. Les frais d’évaluation de la maison sont à régler immédiatement. Votre banque peut réclamer l’estimation du bien comme condition au financement hypothécaire.

A lire aussi : Tables réfrigérées pour pizzeria et saladettes : comment avoir tous vos ingrédients à portée de main et toujours à la bonne température ?

L’évaluation d’un bien permet de connaitre sa valeur marchande. Elle est souvent exigée pour que l’acheteur puisse bénéficier d’un prêt hypothécaire. L’estimation de la maison permet d’avoir une idée sur la qualité de sa construction et de l’état du marché immobilier. Elle permet à l’acquéreur de payer le prix exact du bien.

Les frais d’inspection de la maison

Les frais d’inspection sont aussi des dépenses à prévoir lors de l’achat d’une maison. Les frais d’inspection d’une maison peuvent coûter 500 € ou plus. Comme les frais d’évaluation de la maison, ils sont à régler lors du paiement du prix d’achat du bien. Les frais d’inspection de la propriété varient selon plusieurs éléments, dont le type de logement, l’âge de la maison, ainsi que ses dimensions et sa surface.

A lire en complément : WC japonais : 3 questions à poser lors du choix

Il est recommandé de faire de l’inspection une condition dans l’offre d’achat. Cette dernière informe le futur acheteur des problèmes comme une infiltration d’eau et lui permet d’avoir l’esprit tranquille. L’inspection d’une maison aide concrètement à prévoir un plan d’entretien, si des travaux de rénovation sont à réaliser. Pour procéder à l’inspection d’un logement, faites appel à un inspecteur agréé reconnu par un ordre ou une association. En confiant cette opération un professionnel agréé, vous aurez une facilité pour les recours en cas de faute professionnelle.

Les frais de notaire

En plus du prix d’achat de la maison, le futur acquéreur doit prévoir les frais de notaire. Ces frais peuvent coûter entre 1 500 € et 3 000 €. Comme les autres dépendent supplémentaires liées à l’achat, les frais de notaire ou d’avocat sont à régler immédiatement. Puisqu’ils sont des honoraires, ils varient selon le notaire  que vous avez choisir pour vous accompagner dans les démarches. Concrètement, les frais de notaire sont des honoraires. Il est cependant d’une importance capitale de signer le contrat de vente devant un notaire.

Contacter un notaire pour une transaction immobilière, c’est confier à un expert la préparation de plusieurs documents importants, notamment l’acte de vente. Le notaire supervise la signature des documents et veille à l’inscription des titres ainsi qu’à leur vérification.

Les autres coûts annexes à l’achat d’une maison sont :

  • la prime d’assurance hypothécaire,
  • les taxes de vente pour les maisons neuves,
  • les frais de rénovation.

Vous pouvez également prévoir les frais de déménagement ainsi que la taxe de mutation ou les droits de cession immobilière.

Partager :