Agriculteur : comment bien choisir son assurance ?

12
Partager :

Se faire assurer est une obligation pour tout le monde, mais lorsque vous gérez une entreprise, cela devient encore plus indispensable. Les agriculteurs en font notamment partie, surtout lorsqu’ils sont exploitants agricoles et non pas uniquement des salariés. Si vous gérez ce genre d’entreprise, nous vous conseillons de prendre le temps de réfléchir à votre prochain assureur. Évitez les risques liés à votre activité en souscrivant une couverture adaptée pour chaque évènement. Il vous faudra ainsi une assurance qui vous protégera des aléas du quotidien. Comment savoir quelle assurance conviendra à votre métier d’agriculteur ?

Prendre une mutuelle santé

Le travail d’agriculteur demande de la force et de l’énergie physique. Les problèmes de santé ne vont probablement pas vous épargner durant vos activités. Prendre une assurance maladie est particulièrement recommandé, surtout si vous travaillez seul, à votre compte. Elle sera obligatoire si vous êtes salarié ou si vous dirigez des employés.

A lire également : Startup : comment réussir son lancement ?

Souscrire une mutuelle vous permettra de déléguer vos dépenses de santé. Il peut s’agir de frais de consultation, d’hospitalisation, de soins optiques ou dentaires, etc. De ce fait, vous obtiendrez des indications détaillées qui vous aideront à mieux gérer le budget de votre entreprise. Toutefois, il est nécessaire de trouver une offre de complémentaire santé qui couvrira réellement les soins que vous jugez importants. Il faudra bien sûr qu’elle soit adaptée à vos besoins pour éviter de payer encore plus dans les cotisations.

assurance agriculteur

A lire aussi : Comment télécharger de la musique sur un iPhone : la méthode

Comparer les offres

Le choix de votre complémentaire santé peut être facilité par un passage sur un site comparatif. Auprès de plateformes telles que lesfurets.com, vous pourrez facilement obtenir des devis venant de différentes entreprises d’assurance santé. Vous gagnerez alors énormément de temps en consultant les comparaisons d’offres d’assurances destinées aux travailleurs agricoles.

En effectuant des comparaisons de devis en ligne, ne regardez pas seulement les prix qui paraissent attractifs. Portez également votre attention sur les aspects tels que les garanties, les exclusions de garantie ou encore les plafonds de remboursement. Une mutuelle santé à petit prix peut en effet tout à fait faillir à sa mission d’assureur. Il se peut qu’elle ne couvre pas assez vos dépenses en fin de compte.

Néanmoins, prenez toujours le prix des complémentaires santé comme un critère de choix. Les cotisations mensuelles de mutuelle santé varient d’assureur en assureur. Certains demandent 27 € alors que d’autres proposent de payer jusqu’à 110 € par mois. Évaluez intelligemment les devis qui prennent bien en compte vos besoins et votre profil (âge, sexe, région…). Cela vous permettra de choisir la mutuelle santé la plus adaptée à votre situation. Votre mutuelle santé, dans certains cas, se complétera avec l’assurance maladie des exploitants agricoles (AMEXA). Cette dernière offre à l’assuré une pension d’invalidité s’il est partiellement ou totalement inapte à exercer son travail d’agriculteur.

Une Assurance Accidents des Exploitants agricoles

Il s’agit d’une assurance obligatoire dédiée aux agriculteurs. En cas d’accident de travail, l’AAEXA couvre les frais de traitement et de dédommagement. Ces incidents sont listés dans les contrats d’assurance. Il peut s’agir d’un accident :

  • au lieu du travail de l’agriculteur,
  • durant le trajet entre la résidence et un endroit où il va exercer sa profession (lieu de travail, chantier, livraison, champs, etc.),
  • au cours de l’exercice de ses fonctions où l’agriculteur développe une maladie causée par son travail. Il faut pour cela que la maladie soit reconnue par le Comité régional de Reconnaissance des Maladies professionnelles ou CRRMP.

Cette assurance s’adresse surtout aux chefs d’exploitations agricoles. Cependant, elle permet également de couvrir les membres non-salariés, les cotisants de solidarité, les mandataires de société. L’AAEXA assure également les frais liés aux accidents des associés ou des collaborateurs d’exploitation de la société agricole. Les personnes de 14 à 20 ans qui contribuent de temps à autre aux exploitations agricoles peuvent bénéficier de cette assurance accidents.

Une assurance multirisque agricole

Cette assurance est grandement recommandée pour ceux qui travaillent dans le secteur agricole. Elle condense différentes couvertures de garantie de vos biens matériels, votre bétail, votre mobilier et bien immobilier, mais également les marchandises. De ce fait, vous pourrez assurer vos immeubles (entrepôt, usines, habitation si visible dans le contrat) et leur contenu (machines, meubles, etc.). Il est à noter que les récoltes ne sont pas incluses dans la couverture multirisque, ainsi que les véhicules. Ces cas demandent de souscrire des contrats d’assurance spécifiques qui sont l’assurance récolte et l’assurance auto/tracteur.

Parmi les risques couverts par cette assurance, on peut citer les incendies, les dégâts électriques et électroniques des machines, dégâts des eaux. Elle assure également certains dégâts climatiques comme les tempêtes, la neige, la grêle, la foudre… Sachez également que cette assurance couvre les cas de vols, de banditisme, de vandalisme et d’attentats.

Enfin, vous serez protégé financièrement par des garanties sur les dispositifs de production d’énergie verte (solaire, éolienne…). Cela sera valable en cas de défaillance des chambres frigorifiques ou encore pour des frais de démolition. Ces contrats d’assurance peuvent encore afficher d’autres situations à couvrir, ce qui explique son nom d’assurance « multirisque ». Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, cette garantie multirisque est tout de même indispensable. Elle préserve en effet les activités de l’entreprise pour en assurer la pérennité, même en situation de difficulté.

assurance multirisque agricole

L’assurance Responsabilité civile professionnelle

Pour vous protéger des dommages dus aux accidents professionnels envers un tiers, on vous recommande fortement de souscrire la RC professionnelle. Celle-ci s’ouvre à tout travailleur agricole, dirigeant ou employé. Elle est considérée comme étant une assurance indispensable, car elle vous protège de tout incident qui pourrait vous mener en justice.

Pour faire simple, la RC professionnelle couvre votre entreprise agricole contre les plaintes et litiges en rapport avec votre activité. Il peut s’agir de glissades ou de chutes de matériel agricole, d’intoxication alimentaire, de dissémination de graines sur les terres voisines. Il se pourrait également que vos troupeaux d’animaux causent des dégâts dans les alentours et risquent de déranger le voisinage. De plus, d’autres RC supplémentaires s’ouvrent aux intéressés afin de couvrir leurs activités : RC atteinte à l’environnement, RC gardiennage d’animaux…

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons