Crédit conso : tout ce que vous devez savoir avant de vous engager

406
Partager :

Le crédit conso est l’une des solutions qui s’offrent aux ménages pour financer l’achat d’une voiture, un déménagement, la préparation d’un mariage, les études… Le souci est que nombreux sont les emprunteurs qui y recourent, sans qu’ils le connaissent vraiment. Pour éviter toute mauvaise surprise en cours de remboursement, voici tout ce que vous devez savoir avant de signer un crédit à la consommation.

Qu’est-ce qu’un crédit à la consommation ?

Il s’agit d’un crédit octroyé par un organisme de prêt, directement ou par le biais d’un courtier en prêt. Il vous permet d’obtenir un financement allant de 200 € jusqu’à 75 000 €. Vous pouvez souscrire à un crédit conso pour l’achat de biens de consommation (voiture, informatique, meubles…) ou pour la réalisation de votre projet personnel (mariage, études, voyage…). Il ne peut pas cependant financer les projets immobiliers. En effet, le crédit immobilier a son propre régime.

A lire aussi : Les banques allemandes se mettent au Bitcoin et aux crypto-monnaies

Le crédit conso peut être affecté ou non affecté. Le crédit à la consommation affecté doit être utilisé pour financer un bien ou un projet bien précis. Le crédit à la consommation non affecté, quant à lui, assure une liberté d’usage puisqu’il n’exige aucune présentation de justificatifs d’affectation.

Sur quel type de crédit à la consommation miser ?

Le crédit conso peut prendre diverses formes. Selon vos besoins et votre projet, choisissez celui qui vous convient :

A lire aussi : Comment télécharger MetaTrader 4 sur mac ?

  • Le crédit affecté, qui s’utilise pour le financement d’un achat bien précis ;
  • Le prêt personnel, étant un crédit que vous pouvez utiliser pour financer les dépenses de votre choix. Il n’est pas affecté ;
  • Le crédit renouvelable, appelé également crédit revolving ou encore crédit permanent : il correspond au crédit que vous pouvez utiliser librement, en une ou plusieurs fois ;
  • L’autorisation express de découvert: avec ce type de crédit conso, l’organisme de prêt vous autorise l’utilisation de fonds dont le montant excède le solde de votre compte ;
  • Le microcrédit personnel, désignant un crédit servant à améliorer la situation de l’emprunteur pour la réalisation de son projet personnel ;
  • Le prêt étudiant garanti par l’État, qui s’utilise pour financer les études.

Pourquoi est-il important de calculer sa capacité de remboursement ?

Avant de souscrire à un crédit à la consommation, il est conseillé de définir sa capacité de remboursement. Cette étape vous permet de faire le point sur votre situation, de savoir si vous pouvez contracter un nouveau prêt, et de déterminer le montant que vous pouvez demander. En effet, selon la norme, le montant total des mensualités que vous remboursez ne doit pas dépasser 33 % de vos revenus mensuels.

Pour vous faciliter la vie, vous pouvez vous servir d’un simulateur de crédit à la consommation. Cet outil proposé par certain site web est en mesure de vous fournir les informations dont vous avez besoin avant de vous engager : capacité de remboursement, capital emprunté, TAEG, durée de remboursement…

Quels détails à vérifier avant de s’engager ?

Quand vous envisagez de contracter un crédit à la consommation auprès d’un établissement financier, ce dernier doit vous fournir une fiche contenant un certain nombre d’infos, comme son identité et son adresse, le type de crédit, son montant, sa durée, le TAEG appliqué, le montant total dû… Vous avez besoin de ces diverses informations pour comparer les diverses offres de crédit qui s’offrent à vous. Pensez à bien comparer ces divers éléments avant de vous engager.

Partager :