Vers une mobilité plus responsable, le vélo de fonction change de braquet

923
Partager :

Depuis une période récente, le vélo électrique se fraie une place de choix au sein de la flotte de la plupart des entreprises. Cette évolution s’observe notamment au travers de l’augmentation des achats et des locations de vélos de fonction. Le vélo de fonction changerait-il de braquet ? Découvrez l’essentiel sur le sujet dans la suite de cet article.

Une nouvelle forme de LLD (location longue durée)


Dans un contrat de LLD automobile, le poste maintenance préventive n’est pas très important. Cependant, ce n’est pas du tout le cas dans le cadre d’une location de vélo de fonction. En la matière, il n’est pas du tout question de faire une révision après plus de 15 000 kilomètres. En effet, contrairement aux véhicules, les vélos sont plus fragiles. Que ce soit donc au niveau des freins ou des pneus, ils ont tendance à s’abîmer très rapidement.

Lire également : Les meilleures offres d'emploi de votre ville

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est indispensable, avant la signature du contrat, de vérifier l’état général du vélo de fonction pour vos collaborateurs, ainsi que les services de maintenance proposés. En général, les dysfonctionnements qui proviennent d’une maintenance curative sont facturés à part.

Avec le vélo de fonction, pas de soucis d’autonomie

Si les voitures ont quelquefois des problèmes d’autonomie, ce n’est pas du tout le cas pour les vélos. Puisqu’ils ont vocation à parcourir en moyenne 5,3 km, vous n’aurez pas à craindre un déchargement de la batterie. Il est néanmoins important pour vous en tant qu’utilisateur, de vous renseigner sur la technologie de la batterie et sa puissance. Ce sont deux facteurs qui conditionnent énormément le fonctionnement de l’engin.

A voir aussi : Développer une franchise d’aide à la personne : comment s’y prendre ?

La location de vélo longue durée : un contrat à durée spéciale

La location de vélo électrique longue durée n’est pas directement associée au kilométrage, mais plutôt à la durée de vie des batteries. La plupart du temps, les batteries supportent approximativement 700 cycles de charges (cela équivaut à 3 ans et demi ou 4 ans au plus). C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, la durée d’une location de vélo de fonction s’étend généralement sur trois ans.

Ciblage et vérification du service de location de vélos

Pour la location de votre flotte de vélos entreprise, il est indispensable de prendre en considération des paramètres tels que la taille de votre flotte et la place à réserver sur votre parking. Il est également essentiel de considérer les prestations liées à la mobilité supplémentaire. Compte tenu de ces différents paramètres, tous les opérateurs conviennent qu’il est impératif de faire une petite vérification au début. Certains prestataires offrent aux entreprises la possibilité de faire un test sur une demi-année. Quel que soit le prestataire que vous aurez choisi, vous pourrez bénéficier d’une formation à la prise en main et d’équipements adaptés.

L’acquisition d’une flotte de vélos d’entreprise : un avantage exceptionnel depuis 2019


Depuis 2019, dès qu’une entreprise adopte des vélos de fonctions pour ses salariés, elle bénéficie directement d’une réduction à hauteur de 25 % sur ses impôts liés à la location, à l’acquisition ou à l’entretien. En dehors de cela, l’entreprise a également la possibilité de verser des indemnités kilométriques à chaque salarié qui vient à vélo.

L’indemnité kilométrique s’élève à 0,25 euro par heure. Outre cela, les employeurs sont aussi exonérés à hauteur de 200 euros par an, par employés, des charges sociales. Les entreprises qui adoptent une flotte de vélos ont également le privilège de profiter d’un forfait mobilité durable, qui leur permet de réduire considérablement leurs dépenses.

Responsabiliser les salariés

Pour faire usage d’un vélo d’entreprise, il faut généralement débourser entre 60 et 100 euros tous les mois (le montant varie selon le modèle choisi). Toutefois, les prestataires qui proposent des services de leasing vélo entreprise, recommandent aux entreprises de ne pas prendre entièrement sur eux cette charge. De cette manière, elles pourront aussi responsabiliser les salariés qui ont souvent leurs vélos avec eux le week-end et pendant les congés.

Une réduction considérable du niveau d’absentéisme dans les entreprises

L’insertion du vélotaf électrique au sein des entreprises a le mérite de contribuer considérablement à la réduction de l’absentéisme. En effet, puisque les prestataires se sont énormément spécialisés durant ces dernières années, l’utilisation du vélo est moins contraignante pour les employés. L’entretien, les accessoires, et même l’assurance sont entièrement pris en charge par les prestataires. Quelques entreprises proposent même de dispenser des cours de vélo électrique aux employés qui ne s’en sortent pas. D’autres encore, n’en dispensent pas directement, mais mettent à leur disposition des guides pratiques à cet effet. Les entrepreneurs n’ont donc plus à s’inquiéter de la maîtrise de l’engin par leurs collaborateurs.

La location de vélo électrique de fonction présente également bien d’autres avantages indirects. Il faut parler entre autres de l’amélioration de la santé des travailleurs, de la réduction des risques de maladies cardiovasculaires et de l’amélioration de l’humeur des salariés. Des études démontrent également que les activités physiques permettent aussi aux salariés d’accroître leur productivité de 6 à 9 %. Un avantage non négligeable dont jouissent les salariés qui utilisent le vélo électrique.

Partager :