Comment déduire des impôts aide à domicile ?

12
Partager :

Toute personne engagée comme aide à domicile a l’obligation de verser aussi des impôts sur son activité. Cela se fait suivant un principe de fonctionnement particulier. Il y a possibilité de faire des déductions.

Profiter du transport

Les déductions standards que l’on réalise sur les impôts prennent en compte le transport. Il s’agit de mettre en relief les frais employés pour mener à bien sa mission professionnelle. Cela suppose que l’on ne peut pas faire autrement qu’employer un véhicule pour se rendre chez son patient. Dans ce cas, l’on bénéficie d’une certaine déduction. L’on pourrait profiter des 10 % accordés au départ comme taux d’abattement.

A découvrir également : Comment être un bon trader en ligne ?

Dans la pratique, tout est lié à votre engin, au type de véhicule que vous employez. Pour commencer, l’on doit considérer le nombre de kilomètres parcourus par année. Il faut dans ce cas se limiter à un aller-retour. Passé cette borne, le supplément n’intéresse pas vraiment le service fiscal. Il vous revient de bon droit de vous en charger. Vous n’avez qu’à sélectionner tous les jours de travail durant l’année.

Ensuite, il faudra insérer cela dans le tableau de barème kilométrique auquel vous aurez accès sur les sites officiels des services fiscaux. Cela se base sur le type d’engin que vous avez. Vous aurez à vous situer dans la marge de 80 km tout au plus par jour, sur l’aller et le retour.

A lire également : Quel salaire et le salaire d'un commerçant ?

Enfin, il est conseillé de rajouter les frais de stationnement, les péages et autres détails que l’on ne stipule pas dans le barème kilométrique. Ce sont donc ces détails que l’on essaie de dissimuler au grand nombre.

Insister sur le repas

Le repas n’est pas directement inclus dans les frais déductibles, surtout pour un travailleur à domicile. L’on inclut certaines conditions précises suivant lesquelles cette déduction devient possible.

La première condition est celle de la proximité du logement. C’est dire que l’on suppose que si votre logement est proche, vous pouvez rentrer chez vous manger. Ainsi, il n’y a pas de déduction à réaliser du tout. La maison doit être assez proche pour que vous puissiez y aller à pied, sans trop vous fatiguer et revenir au travail avant la fin de la pause.

La seconde condition concerne l’existence d’une cantine sur votre lieu de travail. S’il y a une cantine, alors vous devrez y prendre vos repas. Vous prenez en charge 4,7 euros. Concrètement, cela veut dire que si vous prenez un repas de 6 euros, ce sera 4,7 euros à extraire de 6 euros. C’est la différence, 1,3 euros qui vous revient comme frais déductibles.

Si votre logement n’est pas proche et vous ne disposez pas d’une cantine, alors vous devrez aller au restaurant et garder les factures. Vous pourriez aller au-delà de 4,7 euros par repas dans de bons restaurants.

Frais de déménagement

Pour une aide à domicile, vous devez vous rapprocher de votre patient. Ça veut dire que vous allez déménager. Cela peut être pris comme frais déductibles pour vous aider à tenir sur la durée. Les frais de déménagement regroupent les frais de transport des personnes et des biens. Il y a aussi le tarif du service de la société de déménagement.

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons