Quels sont les 3 piliers du SEO ?

54
Partager :

Sur le web, aucune place n’est gratuite. Pour être visible, il faut une stratégie SEO assez solide. En effet, les détenteurs de sites web ont compris qu’il ne faut pas laisser de place au hasard et travaillent de façon continue.

Pour améliorer son référencement, il est indéniable de travailler sur trois piliers fondamentaux du SEO. Pourquoi travailler sur l’intégralité des piliers ? Quels sont les trois piliers du référencement SEO ?

A découvrir également : Coronavirus : une paralysie du secteur de la restauration

Pilier 1 : SEO technique

Tout commence par un site web bien conçu et fonctionnel. Ce pilier n’est donc pas mis en première position par hasard.

Celui-ci s’intéresse de plus près à la conception du site web lui-même. Au prime abord, le site doit être intuitif et avoir un bon design qui facilite la navigation.

A découvrir également : Lacdirect.com, quels sont les supports publicitaire disponibles ?

Toutefois, sa beauté ne doit pas l’empêcher de se charger très vite. Les sites qui se chargent difficilement ne sont pas privilégiés par les robots et les utilisateurs.

Google va prioriser un site qui a un affichage rapide au détriment de celui qui prend du temps. Si les robots n’ont pas de mal à parcourir votre site, vous gagnerez assez de points.

Dans ce sens, oubliez les images et fichiers qui pèsent et optez pour la compression. Aussi, ne bâclez pas l’architecture de votre site dès la conception.

Si vous en aviez déjà un, vous pourriez envisager une refonte. Mettez donc le prix et choisissez un webdesigner assez compétent.

Il est aussi important de rendre accessible le site web sur tous les supports. Ici, on parle de compatibilité mobile. Par ailleurs, pour faciliter la lecture, il faudra un balisage HTML impeccable.

Aussi, limitez les erreurs de code et travaillez sur l’arborescence. En outre, les URL doivent être lisibles et optimisés avec des mots-clés.

Cela voudra dire qu’un grand travail sur la sémantique doit se faire en amont : recherche de mots-clés sur lesquels se positionner, le type de contenu à partager, etc.

Pilier 2 : contenu SEO

Vous avez un beau site assez responsive et accessible ? C’est déjà un grand pas, mais ce n’est pas suffisant. Pour améliorer votre référencement naturel, vous devez proposer du contenu de qualité aux visiteurs.

Avec la toute dernière mise à jour de Google, les sites web n’ont d’autres choix que de placer l’internaute au cœur de la rédaction de contenus.

Si avant, les rédacteurs se conformaient à la sémantique et écrivaient juste des textes visant à séduire les robots, ceci est désormais pénalisant avec le nouvel algorithme de Google.

Ainsi, pour le contenu, il faut utiliser les champs sémantique et lexical, propres à votre cible. Cette sémantique permettra à Google de comprendre votre contenu et de pouvoir indexer votre site internet en fonction de la requête de l’internaute.

Sachez que les internautes lancent des requêtes pour avoir des réponses à leurs questions et vous devez être en mesure de leur apporter des réponses claires et justes.

Si le contenu est de qualité, l’internaute passe plus de temps sur votre site, ce qui est idéal pour vous. Le maillage interne est donc essentiel pour l’amener à lire d’autres contenus.

Il est aussi important de varier les contenus, et d’utiliser des images, des vidéos, etc. Toutefois, pour que l’algorithme lise les images, vous devez faire des descriptions et mettre des sous-titres pour les vidéos. Aussi, les articles les plus volumineux ont un meilleur classement.

Il peut ainsi être utile d’analyser les mots-clés sur lesquels se concentrent les concurrents et aussi des volumes de recherche selon votre domaine.

De cette façon, vous produirez du contenu que votre cible va apprécier. Il est donc plus facile de générer du trafic sur votre site.

Pilier 3 : notoriété

Enfin, pour positionner votre site sur les moteurs de recherche, vous devez travailler votre réputation. Il n’y a donc pas de notoriété sans netlinking. Toutefois, il faut un grand travail en amont.

Ce n’est pas au tout début que vous devez vous y mettre. Il faut déjà avoir un bon positionnement sur internet. Le netlinking est donc là pour renforcer votre popularité.

Pour améliorer votre score d’autorité et avoir la confiance de Google, vous devez trouver des liens qui vont pointer vers votre site. Toutefois, les sites qui renvoient vers vos contenus doivent avoir eux aussi une certaine notoriété dans le domaine.

Pourquoi travailler sur les 3 piliers du référencement SEO ?

Il est essentiel de comprendre la pertinence de travailler sur les trois piliers. Pourquoi travailler sur eux tous plutôt que 2 ? En réalité, les 3 piliers vont de pair. Il n’y a donc pas d’avantages à négliger un pilier au détriment d’un autre, car la concurrence est rude.

Il y a une grande diversité de techniques pour améliorer le référencement naturel d’un site web. Travaillez à ce que votre site soit sécurisé, se charge vite et que le contenu proposé soit agréable à lire. Vous allez ensuite accroître votre notoriété.

Partager :