f
Peut-on faire son site internet tout seul ? Peut-on faire son site internet tout seul ?
Peut-on faire son site internet tout seul ? Bien sûr. Il suffit d’avoir quelques bases en informatique. Le reste est une question de respect de... Peut-on faire son site internet tout seul ?

Peut-on faire son site internet tout seul ? Bien sûr. Il suffit d’avoir quelques bases en informatique. Le reste est une question de respect de la procédure détaillée ci-dessous.

Préparer le projet

Créer un site est faisable aujourd’hui par tous. Il suffit d’être attentif à ses propres idéaux. L’important au départ est d’avoir une idée claire de ce que l’on veut. De cette façon, l’on peut procéder à l’installation sans complication. Il faut avant tout connaître ses aspirations, ses besoins et ses objectifs. Le site doit servir à quoi et dans quelle mesure. Avec ces informations, l’on peut soit s’y mettre seul ou demander conseil à un ami ou à un expert.

A lire aussi : Pourquoi faut-il faire du netlinking ?

Ce n’est pas compliqué de créer par exemple un site vitrine ou un site pour la vulgarisation d’événements ou d’informations personnelles. Il suffit d’avoir le bon outil à sa disposition et le tour est joué. Par contre, il serait compliqué de créer un mini réseau social par vous-même.

Choisir un logiciel en ligne

Le bon outil est un logiciel en ligne. Aujourd’hui, pour la création de leur site, bon nombre de blogueurs préfèrent WordPress. C’est une solution gratuite à la base. C’est en progressant et en voulant des outils plus sophistiqués que l’on dépense.

A découvrir également : Plafonds soufflants P-Box : pourquoi les acheter chez Noroit Labo ?

Il faut l’installer sur son ordinateur. Cela ne va pas prendre beaucoup de temps si l’on a un appareil avec de bonnes capacités. Une fois que c’est fait, il faut l’ouvrir et créer son projet. Ce n’est pas compliqué, surtout avec l’interface intuitive. Enfin, il convient de tout enregistrer. Cela doit se faire directement dans son espace de stockage personnel. Il faut s’assurer qu’il n’y a aucun bug à ce niveau. Au cas contraire, toute l’opération sera une perte de temps.

Sélectionner l’hébergeur

Le bon hébergeur est payant. C’est la plateforme de la toile qui conserve vos données, gère vos flux, reflux et régule le trafic. Pour être certain d’avoir un bon hébergeur, il vaut mieux débourser un minimum d’euros. Cela permet d’avoir tout au moins un peu plus de sécurité. N’oubliez pas de choisir le nom de domaine. C’est aussi payant. Il faut rester tendance. Cela va faciliter l’accès au site, par ricochet bien le référencer. Cette partie ne devrait pas être complexe si l’on n’a pas de souci avec ses comptes bancaires. Pour précision, les banques en ligne seront plus rapides que les banques classiques.

Télécharger sa version

La mise en ligne est la dernière étape de la création de site. Pour ce faire, il suffit de télécharger la version créée dans WordPress sur l’hébergeur. La synchronisation se fait sur-le-champ. On peut alors passer au paramétrage. Il s’agit de régler les derniers détails sur la présentation du site au visiteur.

Après cela, le plus important est la création de bons contenus souvent sur des sujets intéressants suivant sa ligne éditoriale. Cela va permettre d’augmenter la visibilité du site, de parfaire l’image du promoteur ou de son entreprise et d’attirer des partenaires. Vous aurez alors accès à certains services en ligne.

Show Buttons
Hide Buttons